Test écrit d'Alan Wake

 

Graphismes : Une ambiance graphique assez prenante avec des jeux d’ombres et de lumière très bien faits qui nous plongent littéralement au cœur de ce survival-horror le temps qu’on y joue. Par contre, ce qui est dommageable, c’est la technique graphique qui, il faut le dire, à un cran de retard. Ou plutôt 5 ans de retard ; en effet, si il y a 5 ans, les graphismes du jeu étaient à la pointe de la technologie, aujourd’hui, c’est loin d’être ce qui se fait de mieux, surtout au niveau des cinématiques, mais malgré tout, le tout fait un ensemble très cohérent.

Jouabilité : On alterne plutôt bien entre les phases de pur survival-horror et de jeu d’aventure où l’on doit explorer un peu l’univers pour y découvrir différents éléments. Le principal du jeu est bien sûr le survival-horror et on appréciera le poids du personnage qui nous immerge assez bien. Sur le plan des combats, l’idée de se battre d’abord à la lampe torche puis à l’arme à feu est plutôt bonne et immersive ; peut-être un poil pas assez original…

Durée de vie : Entre 10 et 15 heures pour terminer le jeu une premières fois, mais l’histoire est tellement intense que finalement, c’est le juste temps. De plus, les différentes choses à collecter feront revenir les plus hard-core d’entre vous. Malgré tout, il aurait pu être bon de voir d’autres modes de jeu pour accompagner l’aventure.

Scénario : Faire un jeu d’aventure sur un écrivain, ça ne parait pas simple comme ça, mais finalement, l’histoire se met très bien en place et la mise en scène est efficace. On pourra regretter au finale que l’histoire ne soit pas plus profonde, mais là, on en demande beaucoup.

Bande-son : On frôle la perfection : les musiques sont toujours justement trouvées et justement placées ce qui participe activement à la mise en scène du soft. De plus, les bruitages ainsi que les doublages secondaires sont très bien sentis et permettent un plus grand plongeon dans l’histoire. Le seul bémol concerne le doublage des personnages principaux qui n’est « que » bon.

Note finale : Finalement, Alan Wake réussi bien son pari de nous offrir une aventure qui change du paysage habituel et très bien réalisé techniquement. Le seul point que l’ont regrette c’est l’absence de réelles nouveautés, car, le combat à la lampe, l’écrivain sans inspiration et tout un tas de choses que l’on a finalement déjà vus. Dommage, car avec un peu de nouveauté, ce jeu aurait pu être celui de l’année. En tout cas, un titre à posséder si l’on aime les ambiances pesantes et un poil terrifiantes…

 

On alterne plutôt bien entre les phases de pur survival-horror et de jeu d’aventure où l’on doit explorer un peu l’univers pour y découvrir différents éléments. Le principal du jeu est bien sûr le survival-horror et on appréciera le poids du personnage qui nous immerge assez bien. Sur le plan des combats, l’idée de se battre d’abord à la lampe torche puis à l’arme à feu est plutôt bonne et immersive ; peut-être un poil pas assez original…

 

 

 

 

 



Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

N'oubliez pas ce site est optimisé pour Mozilla Firefox !

© Copyright 2008-2010

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site